(Crédits : DR.)

 

La troisième réunion du Comité technique spécialisé de l’Union africaine sur les finances, les affaires monétaires, la planification économique et l’intégration se tiendra du 4 au 8 mars prochain à Yaoundé au Cameroun. Une rencontre qui devrait déboucher sur des recommandations pour stimuler les économies africaines.

Du 4 au 8 mars prochain, le Cameroun accueillera à Yaoundé la troisième réunion du Comité technique spécialisé de l’Union africaine (UA) sur les finances, les affaires monétaires, la planification économique et l’intégration. L’information a été confirmée par le commissaire aux Affaires économiques de l’UA, Victor Harisson, qui s’était réuni avec les autorités camerounaises cette semaine. A la presse, le responsable a indiqué que «les préparatifs pour cette rencontre se déroulent bien». Cette réunion sera placée sous le thème de «Politiques publiques et transformation productive», a ajouté le commissaire Harisson.

La transformation économique est devenue plus que nécessaire

Ce thème se justifie selon le responsable par la nécessité pour les pays africains de transformer leurs économies afin de mieux répondre aux conjonctures sur les marchés extérieurs. Il est important que «les économies africaines se transforment, étant donné qu’elles font souvent face à des chocs externes», a expliqué Victor Harisson ajoutant qu’il est également important de  «prendre les mesures nécessaires pour améliorer les économies africaines».

Abordant la tenue de la réunion de Yaoundé, Harisson a laissé entendre qu’elle permettra de formuler des recommandations aux Etats africains afin de relever les défis auxquels ces derniers font face : «La réunion technique de mars 2019 sera une occasion de réfléchir et d’élaborer des recommandations pour stimuler les économies africaines qui seront soumises aux dirigeants des pays africains pour exploitation et utilisation».

 

Source : afrique.latribune.fr